L’équipe du CRBM réalise de nombreux projets d’innovation grâce à son équipe multidisciplinaire. Voici quelques exemples de projets réalisés qui illustrent les différentes capacités du CRBM :

  • Étude de l’activité anticancéreuse d’un extrait d’algue dans un modèle in vivo.
  • Évaluation du pouvoir antioxydant d’extraits marins pour l’obtention d’un ingrédient cosmétique.
  • Optimisation et maximisation du contenu en protéines d’une biomasse algale.
  • Identification de propriétés biocides pour différents domaines d’application d’extractible naturel à base de tannins végétaux.
  • Prévention et remédiation des biofilms microbiens en industries.
  • Mise en place de plateforme d’homologation de désinfectants.
  • Développement d’extraits aromatiques à partir de biomasse marine.
  • Étude d’amélioration des processus des chaînes de transformation par l’utilisation d’outils biotechnologiques pour le crabe des neiges.
  • Développement d’extraits de collagène natif et hydrolysé à partir de coproduits de la pêche.
  • Évaluation de la vie tablette sur différents produits de santé naturels.
  • Validation et application d’une méthode de quantification génomique des champignons dans les sols agricoles.
  • Développement de nouveaux désinfectants : évaluation de la performance et de l’efficacité des produits.
  • Évaluation de la stabilité et caractérisation de différents lots de crevettes.
  • Développement et validation de protocoles adaptés à la quantification de métabolites dans le plasma sanguin.
  • Développement de méthodologie de séchage d’ingrédients actifs.
  • Développement et validation à l’échelle pilote d’un procédé d’obtention d’hydrolysats protéiques.
  • Développement et validation de méthodes pour la détection et la quantification des molécules actives d’usage pharmaceutique.
  • Analyses et développement de méthodes pour mesurer les impuretés élémentaires et les résidus de pesticides.
  • Caractérisation in vitro des propriétés anti-inflammatoires d’extraits obtenus par fractionnement de biomasses marines.
  • Étude du mécanisme d’action d’un extrait d’algue à potentiel anti-cancéreux en vue de développer un nouveau produit biopharmaceutique pour le traitement du cancer du poumon et du colon.