Octroi d’une subvention de plus de 135 000 $ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines et à Merinov, le Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches du Québec

QUÉBEC, le 26 août 2019 /CNW Telbec/ – Le gouvernement du Québec octroie une aide financière de plus de 70 000 $ au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) ainsi qu’une aide financière de plus de 65 000 $ à Merinov, le Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches du Québec, pour la réalisation d’un état de situation et d’une revue de littérature sur l’usage des coproduits du crabe des neiges, du homard, de la crevette nordique et du sébaste.

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Mme Chantal Rouleau, se réjouit de cette aide financière qui permettra de mettre à jour l’expertise scientifique afin de valoriser les coproduits de ces quatre espèces du Saint-Laurent.

Ces aides financières proviennent du Fonds bleu, qui bénéficie d’une enveloppe budgétaire de 10 millions de dollars visant à financer des initiatives structurantes dans le domaine des biotechnologies et à soutenir l’économie bleue.

Citation

« Je me réjouis de cette subvention accordée à deux organisations emblématiques de l’économie bleue québécoise. Ces études et les projets qui en découleront permettront d’exploiter pleinement une ressource du Saint-Laurent de façon responsable, soit la ressource marine. Cela aura un effet favorable sur le développement économique, social et environnemental du Québec maritime, tout en préservant sa valeur écologique et économique. »

Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants 

  • L’industrie de la transformation de produits marins génère chaque saison des tonnages importants de résidus appelés aussi coproduits. La grande majorité de ces coproduits ne sont pas valorisés et sont épandus sur des terres agricoles ou envoyés à des sites d’enfouissement.
  • L’aide financière accordée au CRBM et à Merinov, le Centre d’innovation de l’aquaculture et des pêches du Québec, a pour but de faire l’inventaire et la synthèse de l’ensemble des rapports techniques et scientifiques réalisés par la communauté scientifique et industrielle sur la valorisation des coproduits du crabe des neiges, du homard, de la crevette nordique et du sébaste, soit des résidus issus d’usines de transformation du Québec.
  • Le projet s’inscrit dans les axes et actions prioritaires du Plan d’action pour l’essor de la filière québécoise des biotechnologies marines 2018-2030 du gouvernement du Québec.
    • Le Plan d’action pour l’essor de la filière québécoise des biotechnologies marines 2018-2030 a été élaboré dans le but de créer une filière intégrée, pérenne, inclusive, orientée marché et reconnue internationalement comme un modèle de valorisation et de commercialisation durable de la ressource marine. Le but est également de faire du Québec l’un des meilleurs endroits au monde où investir dans l’économie bleue.

SOURCE Cabinet de la ministre déléguée aux transports

Communiqué de presse

%d blogueurs aiment cette page :